Zao, la mémoire du fleuve tari [spectacle]

fable musicale autour de l'eau 

Ils ont planté leur tente, organisé leur bivouac, préparé leurs récits et leurs instruments étranges venus d’une

contrée lointaine afin de vous raconter
leur histoire…


Aujourd’hui peuple des sables,
ils ont du apprendre à vivre sans elle : 
l’Eau si précieuse, l’Eau source de vie,
l’Eau qui relie les hommes.


Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi... Autrefois, ils étaient les gens du fleuve Zao.


« L’Eau c’est le lien commun.

L’Eau c’est le bien commun. Zaola ! »

La force et l’originalité de cette fable musicale tous publics
se manifestent à travers plusieurs aspects fondamentaux :


- une écriture poétique et surprenante qui présente un univers où l’eau brille avant tout par sa cruelle absence & une mise en scène singulière servie par deux artistes polyvalents, en lien étroit avec les spectateurs.


- une musique originale, totalement composée pour une pléiade d’instruments étranges et aquatiques : tambours d’eau, udu, aqualimba, aquaflûtes, hang, aquacloches, gongs, dulcimer, kannel, maurache, guitare électrique, cornemuses, balafon, flûtes harmoniques, traversières et globulaires, harpe, métallophones, sanza et samples.

L’eau disparue du fleuve Zao est ici partout suggérée, audible, presque palpable : c’est la musique qui perpétue son souvenir et prépare l’auditeur à être attentif au propos du conteur.


- un discours pédagogique et des informations scientifiques concrètes distillées tout au long du récit, sans jamais céder à une didactique  pesante. La sensibilisation du public est d’autant plus forte que chacun
découvre aux côtés des gens de Zao la fragilité du milieu naturel et l’importance de préserver la biodiversité ; chacun est amené à s’interroger sur son rapport à « sa » rivière et son lien – souvent distendu – à l’eau.

- tous publics à partir de 6 ans

- durée : 45 min à 1h15 selon la demande

- 2 artistes autonomes : aucune contrainte technique particulière

- pour salle de spectacle, bibliothèque, cour d'école, extérieur

© 2019 S.B. La Cie des Regains