Spyros Halaris

compositeur / arrangeur / musicien

 

Multi-instrumentiste, vocaliste, joueur de kanun et de luths, Spyros Halaris commence son apprentissage par le chant byzantin avec Nikos Konstantinopoulos et poursuit ses études avec Spyros Pavlakis au Conservatoire National d’Athènes.

Parallèlement, il y apprend aussi le kanun auprès de Panos Dimitrakopoulos et découvre le oud et le luth de Constantinople (lavta) en autodidacte.

C’est aux côtés de son père, le compositeur et musicologue Christodoulos Halaris, qu’il a approfondi ses recherches sur la musique grecque antique et byzantine. Il participe à la réalisation de plusieurs concerts et enregistrements avec l’ « Orchestre d’Instruments Délicats du Répertoire Grec Ancien et Byzantin » et de programmes de recherche européens au sein de l’association culturelle Elliniki Mousourgia.

En France, il poursuit des études d’ethnomusicologie à l’Université Paris VIII, de chant lyrique avec Hubert Weller et approfondit sa connaissance de la musique ottomane auprès d’Adrien Espinouze au sein de l’Ensemble Sultan Veled. Il suit également des masterclasses avec Efren Lopez, Eugenios Voulgaris et Halil Karaduman.

Au delà de la musique byzantine et ottomane, sa connaissance des multiples traditions dans lesquelles est joué le kanun, et sa pratique de divers luths, font de Spyros Halaris un musicien fréquemment sollicité pour des projets d’horizons différents. Il collabore avec Kudsi Erguner, Nassima Chaaâbane, l’Orchestre de Chambre de la Diaspora Arménienne, Christos Leontis & l’Orchestre de Musique Contemporaine de la Radio-Télévision Hellénique, le jazzman David el Malek & l’Orchestre Philharmonique de Radio France.

Il travaille également avec des ensembles de musique médiévale comme La Camera delle Lacrime, Les Jardins de Courtoisie, Amadis, Tormis, et des ensembles baroques comme Canticum Novum, Il Ballo, XVIII-21 Le Baroque Nomade, L’Achéron.

En 2012 il cofonde l’Ensemble Phémios avec Sébastien Benoit et Christophe Tellart qui accueille ensuite Doc Rossi, et collabore avec la chanteuse corse Mighela Cesari.

Il a animé plusieurs stages sur la musique grecque («La modalité et l’orchestration byzantine» à la Kreiz Breizh Akademi dirigée par Erik Marchand en 2008 et «Les modes byzantins» au Conservatoire National de Venise «Benedetto Marcello» en 2011) et donne également des cours particuliers de kanun depuis 2009.

 

 

 

© 2019 S.B. La Cie des Regains