A Brama Girandulona [concert]

 

musiques traditionnelles d'aujourd'hui, entre Corse et Grèce

 

La voix puissamment tellurique de Mighela Cesari – servie par un instrumentarium rare – y chante comme nulle autre l'âpre quotidien des bergers sédentaires et la nostalgie douce-amère de voyageurs emportés par les flots.

Elle dit la douleur de l'exil, le mal du pays, l'arrachement à la terre natale, tout comme l'absence de l'être aimé ou le retour d'une inquiétante peste brune... Un blues méditerranéen qui prend aux tripes et qui renvoie aux origines grecques de la tragédie, par

ses récits d'antiques malédictions et de vengeances.

Elle sait aussi se muer en une danse joyeuse, une transe cathartique visant à exorciser ses souffrances et changer son

mal-être en une célébration dionysiaque des forces vitales.

 

La langue corse y est vivifiée par le rythme du Rebetiko grec, tandis que s'entremêlent les cordes d'un kanun hellénique et d'une cetera insulaire. Tout autour, la vielle à roue, les flûtes,

les percussions, le bouzouki et le luth de Constantinople tissent

un accompagnement à la fois subtil, volubile et profondément enraciné dans les terres de Méditerranée....


 

 

Né de la rencontre entre la chanteuse Mighela Cesari et l'ensemble Phémios,

A Brama Girandulona est une navigation musicale inédite entre la Corse et la Grèce, un dialogue amoureux nourri de textes contemporains et de mélodies ancestrales, de chants traditionnels et de pièces instrumentales originales....

 

 

 

- tous publics

- durée : 1h15

- 5 artistes

 

© 2019 S.B. La Cie des Regains